S’enregistrer  ·   Connexion     
Profil · Membres · Groupes · Rechercher · FAQ    
FORUM LES FRELONS - Voltige aérienne Index du Forum


>>> Recrutement Fermé actuellement <<<


LE FORUM
Voir les messages sans réponses

MESSAGERIE
Se connecter pour vérifier ses messages privés

Test Saitek X55 Rhino

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM LES FRELONS - Voltige aérienne Index du Forum -> DIVERS -> Tests, Problèmes Matériel, Logiciel
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Krys
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2014
Messages: 496
Poste: Leader, Instructeur
Masculin

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 12:19 (2014)    Sujet du message: Test Saitek X55 Rhino Répondre en citant

Hello à tous,

ayant reçu mon X55 today et après moults réglages et essais en vol, je vous fais un retour de première expérience.

COTE LOGICIELS :

- Pas de drivers ni de logiciel de fournis dans la boite (mais on les trouve facilement sur le site Saitek)

- Le logiciel une fois télécharger :
  - J'ai du l'installé au moins 5 fois avant qu'il ne s'installe réellement (même après reboot du pc). Bizarre mais bon il est finalement dispo.
  - J'ai pu m'en servir pour calibrer mes axes (choses importantes à faire) car le roulis était légèrement sur la gauche. Calibrage très efficaces et précis.
  - On y trouve aussi les courbes pour le tangage, le roulis et le lacet. Cependant pas de possibilité de créer des courbes manuellement (à moins que je sois passé à côté)

Donc au final je m'en suis servi pour le re-calibrage et ensuite suis repassé en courbes manuelles dans les options DCS.

COTE USB :

- Autre point à savoir : Il est préférable d'avoir des ports usb2 sur son pc, sinon la throttle provoque à ce que j'ai cru au premier abord à des faux contacts provoquant des actions inopinées et aléatoire entre mes boutons et interrupteurs. Exemple en bougeant la manette des gaz cela provoquait soit l'ouverture de l'AF ou encore le pilote auto (enfin des trucs que j'avais paramétré sur mes interrupteurs). Merci Titaz d'ailleurs de m'avoir mis sur la voie


- Le manche et la Throttle ne sont pas reliés ensemble comme pour le X52. 2 périphériques indépendants donc, reconnus dans DCS. Un + en ce qui me concerne.

COTE MANCHE :

Les - :

- Le chapeau chinois situé sur la tête du manche est difficile d'accès, il faut passer par dessus le bouton multidirectionnel pour y accéder (pas vraiment ergonomique donc). Tout comme le bouton A (rouge) situé à gauche du chapeau chinois, à moins d'avoir de longs doigts de pianiste pour le choper. Cependant ce bouton est finalement plus facile à atteindre que le chapeau chinois.

- Aucun réglage possible concernant la hauteur du support de la main droite (dommage c'était pratique comme sur le X52)

- L'axe pour le palonnier ne dispose pas de loquet comme sur le X52, cependant lorsque l'on pilote cela ne gène absolument pas car il a "la rigidité" nécessaire afin de ne pas avoir de mouvements parasites en utilisant les autres axes.

- Le POV : Je le met en - mais il est tout de même plus accessible que le chapeau chinois (ceux qui n'ont pas de trackir pourront s'en servir sans trop de difficulté à mon sens).

Les + :

- Courses plus petites et sensation de réelles précisions sur les axes de tangage et de roulis en comparaison du X52. Excellent je trouve. Cependant il faut passer du temps pour trouver le bon réglage si on utilise des courbes manuelles comme moi.

- 4 ressorts de fourni très facile à changer (en moins d'une minute) et s'en avoir besoin d'outils.


J'ai testé les 4 :

 - Le plus rigide apporte bien sa fonction pour les pilotes qui aiment piloter ainsi.
 - Le deuxième un peu moins rigide (celui pour lequel j'ai opté) est plutôt pas mal pour faire du vol en formation
 - Le troisième (On arrive dans le souple) : je le comparerai à a peu près la même souplesse que le X52
 - Le quatrième : Extrêmement souple (beaucoup trop à mon sens) mais il offre à nouveau ce confort pour qui aime voler ainsi.

 --> Sur les 4 ressorts que j'ai testé, à chaque fois, le retour au neutre pour les axes sont hyper rapides (si on lâche le manche) et hyper précis.

 --> Les sensations que j'ai eu lorsque j'ai testé chaque ressorts étaient très bonnes. Qu'ils soient rigide ou souple on a une excellente sensation au niveau confort d'utilisation).

- Les boutons côté manche (hormis ceux indiqués plus haut) sont vraiment très bien placés, les 2 gâchettes pour le petit doigt, le bouton fire pour l'index, le bouton à gauche (au milieu du manche) pour le pouce, vraiment très top.

On peut piloter en laissant les doigts sur ces boutons car on ne peut pas vraiment faire de mauvaises manips en cliquant dessus, ils sont à la fois faciles à enclencher et "suffisamment dur à appuyer" pour éviter de les actionner sans s'en apercevoir.

COTE THROTTLE :

A savoir (on aime ou on aime pas) :

- Courses des 2 manettes des gaz plus courtes que sur le X52. Je mettrai ceci en + en ce qui me concerne, on a du coup beaucoup moins d'amplitudes de mouvements à réaliser tout en gardant une précision démente.

- Pas de zone de dureté ou de cran pour "sentir" quand on est en post combustion.


Les - :

- Les interrupteurs situés en haut à droite du socle sont difficiles d'accès pendant les vols en formation mais j'imagine que pour le BVR nous n'aurions pas cette difficulté.

- Le bouton SLD : A priori un slider mais non en fait, un bouton à 2 positions qui en fait n'a qu'une position paramétrable (dans DCS). A voir dans le logiciel du X55 si on a possibilité de le paramétrer autrement.

Les + : 

- Un très bon confort lorsque l'on pose notre main sur les manettes de gaz et plutôt très ergonomique.
- Certains boutons paraissent pas vraiment bien placé (au premier abord) cependant une fois la prise en main in game, on trouve rapidement ses marques. Par contre (un -) si on a des mains de maçon, je pense que l'on pourrait facilement se tromper sur les boutons pour le pouce situés en dessous de la manette droite, tellement ils sont rapprochés.


- Les interrupteurs SW1 à SW6 (situé en bas de socle) sont protégés par des arceaux ce qui évite de venir les enclenchés avec l'avant bras lorsque l'on gère les manettes de gaz.

- La molette de friction sur le côté gauche du socle (comme sur le X52) permet d'enlever cette extrême dureté si on la deserre à fond. Si on la dessere à fond  elle reste dans ce cas plus dure que le X52 mais pas fatiguante et qui pour moi, offre une toute aussi bonne sensation qu'avec le X52 (voire meilleure même).

- Un énorme + concernant les molettes F et G (que nous pourrions paramétrer pour les trims). Perso j'ai mis le zoom/dézoom dans la vue cockpit.
Un gros + surtout parce qu'enfin on a une précision, une vraie précision comparé à celles du X52 qui sont totalement imprécises et limite défaillantes.

- Une autre molette pour l'auriculaire se situe sur le côté gauche de la manette de gaz gauche. Au premier abord j'ai trouvé son emplacement pas super mais finalement, j'ai fais un test en le paramétrant pour le trim tangage, cela est finalement très fonctionnel.


En conclusion :

Je trouve (pour ma première utilisation) que le X55 a un très fort potentiel, un confort plutôt très correct, hormis quelques boutons mal placés à mon sens et que finalement je me sers pour des choses basiques et que j'utilise au sol, avant de décoller, comme les démarrages moteurs, repli des rétros ou pour fermer la verrière.

Offrant je pense une bonne précision côté manche (je dois peaufiner mes courbes encore donc je confirmerai cela ultérieurement) ainsi que côté manettes des gaz, une ergonomie plutôt correct, je pense et j'espère ne pas me tromper en vous disant que c'est du bon, voire très bon matériel dans cette gamme de prix.

En tout cas pour ce premier jour d'utilisation je suis plutôt très satisfait.

Je reviendrai dans quelques jours afin de vous faire un nouveau retour lorsque j'aurais fini de régler mes courbes pour le vol en formation.

Si vous pensez à des trucs que je n'aurai pas parlé, faites moi signe


_________________



*** RECRUTEMENT OUVERT -> Pour postuler : Cliquez içi ***



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 18 Juil - 12:19 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
holy-wood
Pilote Frelons

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2014
Messages: 80
Localisation: france
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 12:32 (2014)    Sujet du message: Test Saitek X55 Rhino Répondre en citant

merci kris pour ce topic tres detaillé et instructif du coup...........
_________________
« ça ne sert à rien d’être fort comme un chêne si c’est pour être con comme un gland ».


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:47 (2017)    Sujet du message: Test Saitek X55 Rhino

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM LES FRELONS - Voltige aérienne Index du Forum -> DIVERS -> Tests, Problèmes Matériel, Logiciel Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group · Theme and Graphics by Tim Blackman
Traduction par : phpBB-fr.com